blog de yves le mestric
 
Grosse galère
Déjà ce matin je trouvais que les emails ne fonctionnaient pas bien. Mais suite au petit message que je viens de décourvrir, c'est la mort!
En effet, un petit message sans émotion m'attendait :
Incident sur le serveur - reconfiguration du service nécessaire
La plateforme hébergeant votre service a subit un incident majeur. Nous nous sommes vus dans l'obligation de recréer votre pack avec ses paramètres par défaut sur une nouvelle plateforme.
gna gna gni... tout perdu, tout refaire ...
Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée.
L'Equipe Technique Amen

N'importe quoi Amen, fini Amen.


Fuzz

Voter

Scoop it! Tape Moi! AllActuer Ca! Nuouz Ca! Memes Ca! Pioche Ca!
 
>> retour à l'accueil
Commentaires
1.   JF    mercredi 11 octobre 2006 à 11:01

Bonjour Yves,

Essayez Celeonet (www.celeonet.fr) : interface d'administration très claire et intuitive, coûts plus que raisonnables.
J'y suis passé après, moi aussi, avoir eu pas mal de probs avec mon hébergeur précédent (Nexenservices).

 
2.   yves le mestric    mercredi 11 octobre 2006 à 11:58

En fait, j'ai déjà commencé à travailler avec 1and1 qui est dans le même registre. En plus leurs offres commerciales sont vraiment intéressante. Avec amen, quand on veut un nouveau nom de domaine, on est obligé de tout prendre : nom, hébergement etc.Avec 1and1, j'ai un espace disque sur un serveur, et j'y raccroche autant de domaines que je veux. APr exemple, avec ecommerce-bretagne, j'était avec Amen, le renouvellement m'aurait couté 118 € pour 50 pauvre Mo et un nom de domaine, avec 1and1 je ne débourse que 5,99 € pour le nom, l'hébergement étant déjà payé (notamment avec la boutique en ligne d'équipement pour magasin et le site support de la boutique : equipement magasin.)
Je crois que Presse Citron utilise Celeonet, je crois savoir qu'il a eu des soucis déjà - enfin, de toute façon, shit happend.

 
3.   JF    mercredi 11 octobre 2006 à 17:51

Aucun hébergeur ne peut se targuer du zéro défaut. Des plantages, il y en aura toujours (n'est-ce pas le propre de l'informatique ? ;-).

Après, il faut essayer de choisir celui qui plante moins...

 
>> retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.