blog de yves le mestric
 
Et encore une bombe à désamorcer
Après celle de Lorient, une autre bombe britannique de 220 kg (combien en pounder déjà ?) viens d'être trouvée dans un chantier à Bruz (5 km sud de Rennes). Elle doit être désamorcée mercredi 31 matin. Ce bourg à été rasé lors de la WWII. Non seulement, certaines personnes sont encore marqués par les bombardements, mais en plus, il reste des "souvenirs".
En effet, le bourg à été rasé par erreur par des bombardiers alliés le 8 mai 1944, vers 23 h 30. Cette soirée était celle de la communion des enfants et de nombreuses personnes de tous ages périrent. Ca marque une expérience comme celle-la.
La bombe à été trouvée près d'un hospice. J'espère qu'il n'y a aucun pensionnaire dans cet établissement qui à vécu cette nuit.
Il est vrai que cette période, celle de l'occupation, est emblématique de ce qu'ont pu vivre les gens habitant près d'installations militaires. J'aime questionner ma grand-mère sur cette prériode, avec sa mémoire d'éléphant, elle se rappelle encore de certaines phrases en allemand. Elle à vécu à Lanester (près de Lorient) quasiment toute l'occupation de juin 1940 à novembre 1944 quand mes grands parents ont quitté la poche de Lorient (ils se sont mariés en novembre 1943). Une fois sortis et réfugiés à St Malo des 3 Fontaines, mon grand père est resté sur le front de la poche de Lorient dans le secteur de Belz/Etel, ou des combats intenses ont durés jusqu'à la reddition, le 10 mai 1945. Ca en fait des souvenirs!


Fuzz

Voter

Scoop it! Tape Moi! AllActuer Ca! Nuouz Ca! Memes Ca! Pioche Ca!
 
>> retour à l'accueil
Commentaires
1.   Chacha    vendredi 2 février 2007 à 12:04

C'est grace nos grands-parents qu'on a tous ces témoignages sur la guerre et qu'on oublie pas. Après quand ils partiront...C'est comme pour les derniers vétérans de la première guerre mondiale.

 
2.   yves    vendredi 2 février 2007 à 16:00

C'est ça. A chaque fois que je demande ma GM de me raconter ses histoires, elle s'y plie de bonne grâce. Quand je lui ais dit que j'aimerais les mettre en ligne, elle m'a demandé:
"mais pourquoi, qui cela va intéresser ?" ...

 
>> retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.