Après l'achat de Compaq, HP semblait en piteux état. Mais M. Hurd à repris les choses en main et ça marche. Ce qui montre par la également qu'en info, rien n'est jamais joué d'avance.
Selon l'Expansion, DELL serait en perte de part de marché : 18,6 à 18,1 % alors que HP progresse vite : 15,1 à 16,4 %. Alors que le marché du PC progressait de 13 % sur la dernière année (22% pour HP, 10% pour Dell).
Chez HP, avec son nouveau patron, Mark Hurd, c'est restructuration à la pelle mais, contrairement à IBM, ils conservent leur activité PC.
Vous vous rappelez l'annonce de licenciement de HP en France, voila le résultat!
Les recettes appliquées sont toujours les mêmes: restructurations, baisse des dépenses, concentrations des pôles d'activités; à priori, car il n'y a qu'elles qui marchent! Quand on est dans une entrerprise qui a des problèmes, c'est sur qu'il faut s'attendre à quelques mouvements de troupes.
Je pense que Dell va réagir dans les mois qui viennent.

Et avec tout ça, plus personne ne parlent des PC Chinois. La réaction des entreprises américaines est extraordinnaires. Le PC c'est un truc ou il n'y a plus de valeur ajoutée. Combien de mainteneurs ou d'éditeur de logiciels aujourd'hui, ne veulent plus fournir de PC (ça marche jamais, on est toujours embêté avec les problèmes de beep, de boot ou d'écran bleu)?
Même si la valeur ajoutée est faiblarde, il y a un "plus" client à maàƒâ®triser le matériel : il est incontournable! Aussi bein pour la vente que pour la maintenance: un seul interlocuteur, un seul contrat, une seule facture, et tout est réglé.


Fuzz

Voter

Scoop it! Tape Moi! AllActuer Ca! Nuouz Ca! Memes Ca! Pioche Ca!